eHGP permet l'échange électronique de données administratives entre les organismes d'imputation cantonaux (départements de la santé) et les fournisseurs des prestations (hôpitaux, cliniques et établissements psychiatriques). De plus, outre le module de base eKoGU, sont disponibles les modules suivants: eFAKTURA (transmission électronique des factures), eREGISTER (accès au registre des habitants), eERP (préparation des virements) avec interfaces pour la transmission aux ERP cantonaux, eREGRESS (gestion des recours) et non-eHGP (demandes de prise en charge des coûts auprès des cantons sans eHGP).

Avantages généraux pour tous les utilisateurs:

  • Qualité accrue des données grâce à la garantie de lisibilité et d'exhaustivité
  • Des temps de transport plus rapides, des temps de traitement globalement plus courts
  • Une meilleure protection des données grâce à des droits d'accès définis en fonction des utilisateurs et des rôles
  • Un échange de données sur la base de normes établies et le respect des directives de sécurité
  • Une transparence accrue des processus (affichage des étapes de traitement)
  • Une meilleure traçabilité dans le traitement des demandes médicales et administratives
  • Un processus électronique homogène incluant le traitement des factures et de la compensation (vérification automatique sur la base de règles définies)
  • Solution modulaire permettant une utilisation partielle d'eHGP
  • La structure des données respecte les instructions les plus récentes (actuellement XML 4.4)
  • Plurilinguisme (D, F, I)
  • Une architecture orientée service (AOS): adaptation simple aux exigences individuelles

eHGP pour les départements (Direction de la santé)

Les activités administratives liées aux hospitalisations hors des cantons (traitement de la prise en charge des coûts, vérification des factures) ont été fortement accrues avec la réforme du financement des hôpitaux. Le traitement électronique des processus réduit massivement le besoin en personnel.

Il est également adapté aux hôpitaux situés dans le canton même, lorsque la facturation au canton peut être effectuée de manière électronique et le processus de vérification automatisé.

Des avantages spécifiques pour les directions cantonales de la santé:

  • Une charge moindre pour le service responsable, une optimisation interne des procédures administratives
  • Un accès possible par internet (depuis n'importe quel lieu) pour le médecin cantonal
  • Une hausse de la qualité de la prestation/l'évitement des erreurs grâce à des moyens auxiliaires d'aide à la prise de décision (historique, journalisation, archives)
  • La réduction du besoin en personnel pour le traitement des demandes
  • La réduction du besoin en personnel pour le traitement des versements au fournisseur des prestations
  • Un module complémentaire utilisable pour les recours et l'interrogation du registre des habitants
  • La réalisation rapide de statistiques/analyses personnalisées

eHGP pour les fournisseurs des prestations (hôpitaux, cliniques et établissements psychiatriques)

Une garantie de sécurité à court terme concernant la prise en charge des coûts (part cantonale) par le canton est essentielle pour le fournisseur des prestations afin qu'il puisse informer rapidement les patient(e)s des conséquences financières de l'hospitalisation envisagée. La transmission électronique des factures aux organismes d'imputation (cantons) réduit aussi massivement les coûts.

Des avantages spécifiques pour le fournisseur des prestations:

  • Une charge moindre pour la gestion des patients, une optimisation interne des procédures administratives
  • La garantie de financement des frais de traitement avant l'admission du patient
  • La transmission électronique des factures à l'organisme d'imputation cantonal
  • Le module KoGu est utilisable également par les cantons sans eHGP